Championnat du Québec en simple 2017

La Ligue de Fers de Blainville accueillait les 26-27 août, au parc équestre, le Championnat du Québec en simple 2017. C’est la dixième fois que ce championnat avait lieu à Blainville. Les autres éditions ont été organisées au parc Blainville par le regretté René Croteau et la première fois remonte à 1981. En 2017, on retrouvait 76 participants dont au moins 4 qui ont joué lors de ces deux éditions que trente-six ans séparent. Il s’agit de Jean-Guy Trudel, André Lépine, Robert Gaudreau (fils du premier champion du Québec), ainsi qu’Alain Gingras.

Voici les champions 2017:

Hommes – Sylvain Demers
Femmes – Sylvianne Moisan
Juniors – Cedryk Weightman
Sr 30′ – Louis Brodeur

Un nouveau champion a donc été couronné chez les hommes après que Sylvain Demers ait vaincu Jean-Pierre Renaud 40-36 lors du bris d’égalité qui a nécessité 62 fers lancés. Sylvain (63.3%) avait disposé de Rénald Lacerte lors de la dernière ronde dans une autre chaude partie de 60 fers où le gagnant rejoignait Jean-Pierre en tête du classement.  Rénald a complété le podium en devançant Johnny Dubois pour la 3e place. Jean-Pierre fut l’auteur de la plus haute partie avec 73.1%. La plus longue partie (72 fers) opposa Sylvain Demers et Jean Corbeil où Sylvain l’emporta avec 62.5% vs 61.1%. Sylvain est d’ailleurs le participant ayant lancé le plus de fers dans tout le tournoi, soit 508 fers! Jean a réussi quant à lui la meilleure moyenne complète de tous les participants chez les hommes avec 57.8%. Dans la classe B, Réginald Lavoie a triomphé d’Arthur Duford dans une partie de bris d’égalité avec 60.5%. Sa moyenne globale fut bien près d’être la plus haute de tous les hommes avec 57.4%.    Dans la classe C, Kenny Weightman (président de la FCFQ) a remporté le groupe en devançant Michel Brien (auteur de la meilleure moyenne du groupe avec 40.6%). La meilleure partie du groupe revient à Yvon Tourigny avec 56.7%. Dans la classe D, Luc Fortin a triomphé invaincu à l’aide de la meilleure partie (45.8%) et la plus haute moyenne du groupe (38.5%). Normand Martin a pris le deuxième rang. Enfin, dans la classe E, une partie de bris d’égalité fut également nécessaire (tout comme dans le A et le B). Michel Desrochers a alors eu raison de François Charron.

Chez les dames, Sylvianne Moisan est demeurée invaincue en maintenant la plus haute moyenne de tous les participants avec 79.73% (et la plus haute partie avec 86.7%). Sa plus forte opposition fut contre le champion junior Cédryk Weightman dans une superbe partie de 92 fers lancés, la plus longue du tournoi. La partie compta 20 fourdeads et leurs pourcentages furent respectivement de 81.5% et 76.1%. Les femmes de la classe B étaient également jumelées à ce groupe et Danielle Paré en a remporté les honneurs en devançant de justesse Louise Leclair. Eleanor Royer a remporté la classe C dans un groupe très équilibré où les 4 joueuses auraient pu terminer à égalité.

Un nouveau champion a été couronné chez les Séniors alors que Louis Brodeur, en vertu de sa moyenne de 70.15%, a devancé Jean Kenney et Robert Gingras. Vu l’heure avancée et l’imposant nombre de fers déjà lancés, les joueurs ont convenu d’un commun accord de départager l’égalité par le biais de la moyenne (% de ringers). Jean-Guy Trudel, qui a lancé le plus de ringers dans tout le tournoi avec 307, avait vaincu Jean Kenney lors de la dernière ronde, privant ce dernier du titre qu’il a détenu pendant 9 ans consécutifs (de 2006 à 2014). Louis Brodeur, qui a effectué un retour au jeu en 2010, est un habitué de la compétition. Cet ex-maskoutain fut champion en double en 1970 avec Jean St-Amand*, et termina 3e au Québec chez les hommes en 1971 et 1972. Il avait remporté le Championnat du Québec en double en 2015 avec Léo-Paul Provencher. Jean-Guy a réussi la plus haute partie du groupe avec 84.1%, justement contre Louis lors de l’avant dernière ronde. Chez les Séniors B, Simon Ménard y est allé d’une performance convaincante avec 64.1% de moyenne, aidé de la meilleure partie avec 75%. Chez les Séniors C, Gilles St-Georges est également demeuré invaincu avec 41.6%. Michel Picard, à sa première saison dans la FCFQ, a réussi la plus haute partie du groupe avec 65%.

La fin de semaine s’est terminée avec la Soirée Méritas où plus de 60 convives sont venus souper, assister aux remises de prix et à la projection de vidéos inédits… Voir l’article au sujet de la Soirée Méritas 2017.

Un article annonçant le Championnat est paru dans La Voix des Mille-Iles dans l’édition du 23 août 2017.  Le conseiller municipal Guy Frigon est venu s’adresser aux participants le samedi. André Leclerc, président de la Ligue hôtesse, a aussi partagé des « Pensées de la semaine » présentées aux membres de cette ligue (elles étaient affichées sur babillard). En lien avec l’esprit sportif, il a fait part de deux d’entre elles: « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends! » et « La victoire n’est pas de vaincre l’adversaire. La vraie victoire est celle remportée sur soi ».   Comme il l’a souligné: « jouer aux fers est un privilège… »

Nous voulons remercier les participants, les commanditaires et les bénévoles de Blainville, ainsi que les marqueurs qui ont donné de leur temps pour faire de ce tournoi un succès.

Les résultats complets sont disponibles ici.

Voici en terminant quelques photos du Championnat. Des vidéos des participants ont aussi été réalisées et ont été diffusées sur la page Facebook de la Fédération des clubs de fers du Québec.

* Note: Nous avons d’ailleurs appris avec tristesse le décès de Jean St-Amand survenu à Montréal, le 26 juillet 2017, à l’âge de 66 ans (voir l’avis de décès ici).

 

Aucun commentaire.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.